image2

Espace Sophrologie

La santé, une harmonie du corps et de l'esprit

Questions fréquentes

En général, le hypnothérapeute réserve une heure par patient

Il y a discussion avant la séance sur son objectif, et parfois après la séance. Donc la séance d’hypnose dure en elle-même aux alentour de 25 minutes (durée habituelle d’un cycle ultradien) parfois plus.

Lors d’un travail en régression à la cause, la séance peut prendre plus de temps, on est dans un travail thérapeutique demandant une continuation dans la thérapie.

Oui, l’hypnose n’a rien à voir avec le sommeil

Il s’agit d’un état de conscience modifié, de concentration éveillée, que chacun est capable d’atteindre de manière naturelle.

En effet, il s’agit d’un état paradoxale en veille et sommeil, un état de conscience d’éveil,qui  permet au sujet tout en étant en relation avec le thérapeute, de s’impliquer dans sa propre expérience de vie.

Non. C’est la principale fausse croyance qui circule sur l’hypnose. Cette erreur est véhiculée par certains films ou livres et parfois même par l’hypnose de scène où les personnes hypnotisées semblent faire des choses contre leur volonté (ce qui est faux!). Comme mentionné précédemment, en hypnose, vous ne dormez pas; vous restez pleinement conscient et conservez votre libre arbitre (rien ne peut se produire contre la volonté de quelqu’un).

La séance préparatoire est la clé du succès dans la thérapie par l’hypnose. Durant ce premier entretien, le patient et l’hypnothérapeute discutent du problème à traiter et conviennent d’une stratégie thérapeutique. Cet entretien est indispensable pour garantir une efficacité au traitement en fonction la personnalité du patient et répondre à ses éventuelles questions sur la thérapie.

Le besoin de changement doit venir de la personne concernée elle-même. Par exemple, une personne envoyée par son conjoint pour arrêter de fumer alors qu’elle n’en a aucune envie a peu de chances de réussir le traitement en raison d’une opposition interne.

L’hypnose est un processus d’apprentissage. Plus vous pratiquerez, plus il vous sera facile d’entrer en hypnose et à des niveaux d’hypnose plus profonds. Vous remarquerez une évolution rapide au fil des séances.

Comment soumettre une question ?
Pour poser une question, il vous suffit de vous rendre sur « Formulaire de contact« , de remplir les champs proposés et d’envoyer votre message.
Vous obtiendrez aussi une réponse rapide consultable dans la rubrique « FAQ » ou par mail pascalchristophe@me.com

L’entrainement de groupe permet de progresser dans la méthode de façon conviviale et dans le respect de chacun.Je vous propose des groupes restreints, de 4 à 8 personnes, en matinée, en après-midi et soirée, à mon cabinet (Avenue Jean Slegers à 1200 Bruxelles) ou à domicile comme pour les séances individuelles ou en Entreprise et dans tout …….
Je passe des examens importants dans quelques semaines. A l’approche de la date, je me sens de plus en plus angoissé et crains d’être paralysé par le stress le jour de l’oral.

La sophrologie est une excellente méthode pour se préparer aux examens et concours. Vous apprendrez des techniques respiratoires qui vous permettront de gérer votre stress et éviteront le fameux trou noir. La visualisation vous placera progressivement et en douceur en situation d’examen et le jour J vous serez ainsi serein et en pleine possession de vos moyens. Prévoyez si possible 6 séances.

L’avantage des séances individuelles réside dans le choix d’un travail plus personnalisé, les exercices sont plus adaptés à la personne, les temps de parole de celle-ci sont plus importants, les échanges sont privilégiés… ?L’entrainement de groupe permet de progresser de manière générale dans la méthode de façon conviviale et dans le respect de chacun.

Le travail en sophrologie s’inscrit dans le court terme. Le nombre de séances varie en fonction de la situation de la personne, de son évolution, de son histoire.

Oui, hommes, femmes, adolescents et enfants. Toutefois, il est primordial d’être « motivé » à pratiquer la sophrologie. Une personne qui y est « contrainte » n’en retirera pas réellement de bénéfice.

Elle dure une heure environ. Elle se déroule dans le calme, sans autre bruit que la voix du sophrologue. La sophrologie se pratique le plus souvent debout et/ou assis, dans une tenue habituelle et de préférence sans chaussures.

Oui, durant la séance de Sophrologie, nous allons nous situer à un niveau paradoxal, entre veille et sommeil. Dès la fin de la séance, nous revenons à un niveau de conscience d’éveil et ce, par une respiration plus tonique et une récupération du tonus musculaire tel qu’il l’était avant la séance
Oui, quelle que soit votre démarche, la Sophrologie est accessible à tous et à tout âge. Elle ne requiert aucune aptitude particulière. La Sophrologie destinée aux enfants, commencera vers l’âge de 7 ans. Même les personnes alitées peuvent pratiquer une séance de Sophrologie en accord avec leur médecin !
Non, nous pouvons aussi bien pratiquer la sophrologie avec les vêtements que nous portons sur notre lieu de travail, sportif, …. Nous pouvons bien sûr porter des vêtements plus légers et plus amples.

Vous venez aux séances dans des habits confortables pour bien respirer et effectuer les exercices de relaxation dynamique de façon aisée et détentue.

Non, les séances de sophrologie se passent soit assises ou debout, en fonction du déroulement de la séance et des exercices pratiqués durant celle-ci. La position couchée ou allongée peut dans certaines circonstances (pathologiques) être proposée par le Sophrologue.

Non!  La Sophrologie n’est ni une religion et ni une secte. Elle se pratique dans le respect des valeurs et des croyances de chacun !

Non! La Sophrologie n’est pas de l’hypnose, elle est l’évolution intentionnelle de l’être, initialement guidée par le sophrologue puis par la personne elle-même (autogène), pour aller vers un état existentiel idéal, grâce à une prise de conscience des contenus positifs de la conscience.

L’hypnose se pratique avec l’hypnotiseur de manière directe ou permissive et par suggestion, s’inscrivant dans une relation à l’autre (hétérogène).